LES CHEMINS QUI MONENT MOULOUD FERAOUN

https://www.dzmaj.com/web/image/product.template/1096/image_1920?unique=92c6978
(0 avis)

Le roman débute avec la mort du personnage Amer nʹAmer, un cousin de Dehbia qui est le personnage principal du roman. La jeune femme et sa mère organisent toutes les deux les funérailles de ce jeune garçon. Dehbia est très affectée par ce décès et décide d'écrire un texte pour décrire son chagrin. Son cousin Mokran vient demander la main de cette jeune fille mais elle ne voulait pas car elle n'éprouvait rien pour lui. Peu après Mokran décide d'épouser une autre fille, et croit que Dahbia est jalouse, alors qu'elle ne ressentait pour lui que du méprit. Le narrateur revient sur la relation qu'avait Dehbia avec Amer et leur différence.

Elle était croyante chrétienne et lui était un pied noir non croyant. Cette différence les a conduit à se perdre. Il voulait l'épouser mais ne croyait pas trop à cette union par rapport aux regards des gens vis-à-vis d'eux sur le plan culturel et social. Puis le narrateur nous révèle quʹAmer se laisse tué par Mokran car après la mort de la mère du jeune homme, il perd peu à peu le gout à la vie. A la fin du roman c'est le président qui demande Dehbia en mariage, sa mère est effondrée vue la différence d'âge entre lui et sa fille mais finit par accepter.

250,00 DA 250.0 DZD 250,00 DA

250,00 DA

Pas disponible à la vente

    Cette combinaison n'existe pas.

    Conditions générales
     Shipping: 2-5 Business Days

    Spécifications

    LANGUE FRANCAIS
    MATERIAU PAPIER
    NOMBRE DE PAGES 178
    EDITION TALANTIKIT
    AUTEUR MOULOUD FERAOUN
    Votre snippet dynamique sera affiché ici... Ce message est affiché parce que vous n'avez pas défini le filtre et le modèle à utiliser.